Sacrifice, guerre et meurtre : objets de mort en Polynésie (Partie 1)

« Le déroulement des combats en Polynésie n’a pas toujours été bien observé. Cependant, J.Morrison qui assista en 1790 à des déclarations de guerre à Tahiti, rapporta que les chefs et les prêtres se retrouvaient à la limite des districts, en général une rivière, et criaient ‘ua afa te vai !’ ‘le cours d’eau est divisé en deux !’, tout en lançant une pierre avec une fronde au-dessus de la tête des ennemis. Puis les protagonistes criaient chacun leur tour ‘Ia ora i te atua ! Te tama’i ra !’ ‘Vive les dieux ! faisons la guerre !’, puis rentraient et organisaient une cérémonie guerrière, durant laquelle ils sacrifiaient un cochon ou parfois un être humain. »1 Lire la suite de “Sacrifice, guerre et meurtre : objets de mort en Polynésie (Partie 1)”

Tā Moko : l’art du marquage Māori s’expose à Canberra

*Scroll down for the english version*

Je souhaite remercier Crispin Howarth pour le temps qu’il a pris pour répondre à ces questions et sa volonté à toujours partager ses connaissances.

Conservateur des collections Océanie depuis 2007 à la National Gallery of Australia, Crispin Howarth a été commissaire de nombreuses expositions tout au long de ces douze dernières années. Crispin Howarth est né sur la péninsule de Wirral au Royaume Uni, l’endroit même où son intérêt pour les arts et cultures du Pacifique a grandi : visites du Liverpool Museum (aujourd’hui World Museum) mais aussi de galeries d’antiquaires qui ont pris le temps de partager leurs connaissances sur des objets du Tibet, d’Afrique, de Polynésie ou encore d’Australie. Crispin Howarth déménage plus tard en Australie afin de se rapprocher de sa région de prédilection, la Mélanésie. Māori Markings : Tā Moko est la cinquième exposition qu’il réalise pour la National Gallery. Elle a ouvert le 23 mars et sera ouverte jusqu’au 25 août 2019.  Lire la suite de “Tā Moko : l’art du marquage Māori s’expose à Canberra”

Des Kopikats aux Black Brothers : rock’n’roll, disco et reggae en Papouasie

Un immense merci à Monika Stern pour son passionnant séminaire à l’EHESS sur les musiques au Vanuatu et son soutien dans l’élaboration de cet article, ainsi qu’à Victor Kiswell pour sa délicieuse application Radiooooo.com et ses trouvailles.

          Du rock’n’roll et des Papous, vraiment ? Alors certes : il y a fort à parier que les termes « musique papou », vous fasse davantage songer à des instruments traditionnels plutôt qu’à une une guitare électrique… Et pourtant. L’histoire musicale de la plus grande île de Mélanésie nous réserve bien des surprises ! Lire la suite de “Des Kopikats aux Black Brothers : rock’n’roll, disco et reggae en Papouasie”

La Salle du Trésor : reflet des tendances primitivistes au Trocadéro

*Scroll down for the English version*

Cet article a été écrit pour le catalogue de la troisième édition du Bourgogne Tribal Show, 2017. / This article has first been written for the catalogue of the third edition of the Bourgogne Tribal Show, 2017.

Trésor : n. m. latin thesaurus, grec thêsauros.
Amas d’objets précieux mis en réserve, souvent cachés, oubliés puis inventés fortuitement : découvrir un trésor.
Ensemble de biens, de produits, d’objets considérés comme des richesses que quelque chose recèle, contient ou produit : les trésors de l’océan.
Nom donné à certains grands ouvrages, certaines grandes collections : trésor de la langue française.
Archéologie. Dans les grands sanctuaires grecs, petit édifice dédié par une cité ou un tyran et qui abritait des offrandes, des ex-voto : trésor des Athéniens à Delphes.
Histoire et arts décoratifs. Lieu où l’on gardait les archives ou les objets précieux d’une seigneurie, d’une communauté, et où l’on garde encore ceux d’une église ; ces objets précieux eux-mêmes. Lire la suite de “La Salle du Trésor : reflet des tendances primitivistes au Trocadéro”

Tous les sarcophages n’abritent pas des pharaons

        Les bombes nucléaires américaines tombèrent sur les villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki le 6 et le 9 août 1945. Elles sonnèrent le glas de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), mais ouvrirent la voie à la Guerre froide (1947-1991) dont les deux protagonistes majeurs furent les États-Unis et l’Union soviétique. Entre 1945 et 1961, ces deux camps menèrent de nombreuses expérimentations dans le but de détenir en premier la bombe atomique la plus puissante. C’est dans ce contexte que les États-Unis engagèrent, de 1946 à 1958, une soixantaine d’essais nucléaires sur plusieurs atolls des Îles Marshall, archipel micronésien sous le joug américain suite à la victoire des Alliés et ce jusqu’à son indépendance en 1986.
CASOAR vous propose aujourd’hui de revenir sur l’une des ruines de ces expériences, le dôme de Runit, situé sur l’atoll d’Enewetak, aux Îles Marshall. Lire la suite de “Tous les sarcophages n’abritent pas des pharaons”

Rêves aborigènes à la maison des arts d’Antony

        Du 13 février au 31 mars 2019 se tient à la maison des arts d’Antony l’exposition  Rêves aborigènes et insulaires d’Australie consacrée à l’art contemporain de cette région1. À cette occasion, la maison des arts expose 45 œuvres de la galerie parisienne « Arts d’Australie – Stéphane Jacob » ainsi qu’une sélection du fond de l’Ambassade d’Australie en France2. CASOAR profite de son escapade pour revenir, après la danse et la peinture corporelle, sur un autre aspect des cultures Aborigènes : la peinture et la sculpture contemporaine. Lire la suite de “Rêves aborigènes à la maison des arts d’Antony”

Votre Mission, si toutefois vous l’acceptez…

         Robe mission, robe kanak, robe popinée. Divers noms désignent cette même tenue, la robe portée depuis plus de 150 ans par une grande partie des femmes calédoniennes : c’est d’elle dont nous allons parler sur CASOAR aujourd’hui. Patrick O’Reilly et Jean Poirierécrivent en 1953 une remarque qui frappe par son actualité : «elles mettent des notes très colorées dans la foule calédonienne ». Lire la suite de “Votre Mission, si toutefois vous l’acceptez…”

Moa & Cie : drôles d’oiseaux disparus du Pacifique (Partie 2)

[Cette article est la suite directe de Moa & Cie : Grands oiseaux disparus du Pacifique (Partie 1). Pour une meilleure compréhension du propos, nous conseillons aux lecteurs qui ne l’auraient pas déjà fait d’aller d’abord lire la première partie]

      Nous avions laissé nos moa alors qu’ils parcouraient encore librement les forêts de Nouvelle-Zélande et nos paléontologues en proie au doute quant-à pourquoi ils ne les parcouraient plus aujourd’hui. L’heure est maintenant venue d’éclaircir les raisons de la disparition de nos grands oiseaux préférés.

 

Lire la suite de “Moa & Cie : drôles d’oiseaux disparus du Pacifique (Partie 2)”