Ethique, durable et responsable, le Muséum de Rouen

               « Lorsque je serai mort, vos enfants pourront encore  admirer mes parures et comprendre leurs sens pour ma tribu. Merci de les conserver dans cette grande maison des esprits que vous, les Blancs, appelez Muséum. »
Mundiya Kepanga Lire la suite de « Ethique, durable et responsable, le Muséum de Rouen »

L’art océanien aux enchères : début de saison – Printemps 2018

    Bien que loin des records de l’automne dernier, les ventes Binoche et Giquello et Christie’s de mars et d’avril ont confirmé le succès croissant de l’art océanien en vente aux enchères. Malgré quelques exceptions, notamment une très belle figure de proue nguzunguzu de l’ancienne collection Ray Laura Wielgus (estim. € 200 000 – 300 000) et un iconique ‘dieu-bâton’ atuaraka de Rarotonga (estim. € 350 000 – 450 000), la grande majorité des lots a trouvé preneur, tout  particulièrement lors de la vente Christie’s du 10 avril où seulement huit lots sur les trente-neuf proposés, soit 20 %, sont restés invendus. Lire la suite de « L’art océanien aux enchères : début de saison – Printemps 2018 »

The Highlands Trilogy : un monument d’anthropologie visuelle

     Au début des années 1930, sur les hauts plateaux qui cernent le Mont Hagen1, trois explorateurs australiens, les frères Leahy, découvrent de l’or et filment leur rencontre avec les populations qui habitent la vallée de la rivière Wahgi. Cinquante ans plus tard, le documentariste Bob Connolly et la sociologue Robin Anderson capturent, lui à l’image, elle au son, la vie des descendants et survivants de ce «premier contact». Dans First Contact (Premier contact), ils discourent avec les habitants de ces hautes-terres des images d’archives produites par les frères Leahy et qu’ils ont apportées avec eux. À la suite de ce premier échange, Connolly et Anderson s’installent deux années durant à mi-distance du village des Ganiga et de la maison de Joe Leahy, métisse né de l’union d’une papou et d’un des frères Leahy qui dirige une plantation de café, pour filmer les deux autres volets de la trilogie : Joe Leahy’s Neighbours (les voisins de Joe Leahy) et Black Harvest (traduit en français par Récolte sanglante).   Lire la suite de « The Highlands Trilogy : un monument d’anthropologie visuelle »

Masques hevehe du Golfe de Papouasie : technologies du secret et de l’enchantement

      Les Elema qui peuplent la partie orientale du Golfe de Papouasie sont surtout connus pour être à l’origine des mouvements iconoclastes qui agitèrent la région au début du XXe siècle et qui sont un exemple des fameux « cultes du cargo » qui ont tant fait couler d’encre. Lire la suite de « Masques hevehe du Golfe de Papouasie : technologies du secret et de l’enchantement »

L’Inventaire du Patrimoine Kanak Dispersé se retrouve au musée Anne de Beaujeu à Moulins

L’IPKD qu’est-ce que c’est ?

      Dans les années 1980 naît l’idée de créer un Inventaire du Patrimoine Kanak Dispersé. Ce projet verra vraiment le jour en 2011 grâce à un accord entre La Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. « Son objectif principal est de réaliser un inventaire raisonné des œuvres du patrimoine kanak détenues dans les musées métropolitains et étrangers. »1 Lire la suite de « L’Inventaire du Patrimoine Kanak Dispersé se retrouve au musée Anne de Beaujeu à Moulins »

L’art océanien à la Tefaf 2018 : une sélection

      Rendez-vous incontournable du monde de l’Art, la Tefaf (The European Fine Art Fair) s’est tenue cette année du 9 au 18 mars dans la ville de Maastricht. Pour cette 31e édition ce sont environ trente-cinq mille œuvres d’art, offrant un panorama éclectique de sept mille ans d’histoire de l’art, qui étaient présentées à la foule d’amateurs ayant fait le déplacement. Lire la suite de « L’art océanien à la Tefaf 2018 : une sélection »

Couleur, brillance et opacité dans les peintures corporelles des Hautes-Terres

« Les façons de se vêtir et les pratiques corporelles des peuples entrent dans le flux d’informations instituant, modifiant et développant les grandes catégories sociales telles que l’âge, le sexe et le rang social, également soutenues en actes et en paroles. »1 Lire la suite de « Couleur, brillance et opacité dans les peintures corporelles des Hautes-Terres »

De la France d’Outre-mer au quai Branly : histoire d’une collection de « Peintures des lointains »

    Pour son exposition actuelle sur la mezzanine ouest, dédiée à des présentations longues de douze à dix-huit mois sur des sujets généralement thématiques et invitant à croiser les disciplines, le musée du quai Branly – Jacques Chirac s’est cette fois attaché à une partie de ses œuvres moins connues du public. Peintures des lointains vise à mettre en valeur la collection de peintures conservées par l’unité patrimoniale « Mondialisation historique et contemporaine » dont Sarah Lignier est la responsable, ainsi que commissaire de l’exposition. Lire la suite de « De la France d’Outre-mer au quai Branly : histoire d’une collection de « Peintures des lointains » »