George Nuku : Message in a Bottle

 

Fin du XVème siècle :
Les Occidentaux « découvrent » l’Amérique. Ce Nouveau Monde devient celui de tous les fantasmes. Les récits des marins et autres chanceux partis à sa rencontre alimentent un nouvel imaginaire. Celui-ci décrit un monde riche et fertile. Mais il est aussi peuplé d’individus dont on questionne l’humanité et d’étranges chimères aux yeux du Vieux Monde. 

Lire la suite de “George Nuku : Message in a Bottle”

Tous les sarcophages n’abritent pas des pharaons

        Les bombes nucléaires américaines tombèrent sur les villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki le 6 et le 9 août 1945. Elles sonnèrent le glas de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), mais ouvrirent la voie à la Guerre froide (1947-1991) dont les deux protagonistes majeurs furent les États-Unis et l’Union soviétique. Entre 1945 et 1961, ces deux camps menèrent de nombreuses expérimentations dans le but de détenir en premier la bombe atomique la plus puissante. C’est dans ce contexte que les États-Unis engagèrent, de 1946 à 1958, une soixantaine d’essais nucléaires sur plusieurs atolls des Îles Marshall, archipel micronésien sous le joug américain suite à la victoire des Alliés et ce jusqu’à son indépendance en 1986.
CASOAR vous propose aujourd’hui de revenir sur l’une des ruines de ces expériences, le dôme de Runit, situé sur l’atoll d’Enewetak, aux Îles Marshall. Lire la suite de “Tous les sarcophages n’abritent pas des pharaons”

Politique écologique : les îles Palau montrent la voie

« Par dessus tout, les peuples de Micronésie partagent une compréhension commune de notre unité avec la terre et de nos liens avec nos voisins. Nous sommes engagés envers nos îles, nos peuples, et notre héritage culturel. »1 Lire la suite de “Politique écologique : les îles Palau montrent la voie”

L’atoll de Takuu : une singularité noyée

       157° Est, 4°50 Sud : au cœur du Pacifique, à l’est des grandes îles mélanésiennes, l’atoll de Takuu et ses quelques 200 hectares se fait bien discret à côté de ses grandes voisines. À quelques centaines de kilomètres de Bougainville, l’île, très isolée, a été relativement épargnée par les explorateurs européens. Elle est aussi connue sous les noms de Tauu, ou encore Mortlock ou Marqueen – à ne pas confondre avec les îles du même nom en Micronésie. Lire la suite de “L’atoll de Takuu : une singularité noyée”