Vers l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie ?

Première partie – Avant le référendum

Cet article est le premier que nous consacrons au référendum de Nouvelle-Calédonie, qui aura lieu d’ici novembre 2018. Nous traitons ici de l’histoire de l’île, de la colonisation, et des enjeux du référendum. Cet article sera suivi d’une seconde partie, publiée après les résultats de la consultation. Lire la suite de « Vers l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie ? »

Christie’s n’a pas vendu que le Salvator Mundi en 2017

      Pour la maison de vente Christie’s, l’année 2017 a été celle de tous les records. 383 millions d’euros : c’est le prix de vente du Salvator Mundi de Léonard de Vinci acquis par des investisseurs pour le Musée du Louvre Abu Dhabi, qui est devenu le 15 novembre 2017, la peinture la plus chère au monde. Mais le chiffre qui va nous intéresser particulièrement aujourd’hui est, bien que beaucoup moins important, le record de sa discipline : 6 345 000 euros. C’est le prix d’achat d’une sculpture hawaïenne vendue le 21 novembre lors de la vente Vérité qui regroupait des objets des arts d’Afrique, des Amériques et d’Océanie. Lire la suite de « Christie’s n’a pas vendu que le Salvator Mundi en 2017 »

L’art Océanien aux enchères – Automne 2017

       Avec trois batailles d’enchères dépassant le million d’euros et deux nouveaux records pour la spécialité, cette saison de ventes témoigne d’un véritable engouement et affirme la solidité du marché de l’art océanien. Entre novembre et décembre, Sotheby’s et Christie’s ont proposé quatre sessions offrant des œuvres d’art océaniennes. En premier lieu, la Collection Silver chez Sotheby’s New York qui, bien que majoritairement africaine et précolombienne, présentait trois pièces mélanésiennes notamment un magistral masque Kanak de l’ancienne collection Merton Simpson. Ont suivi deux ventes chez Christie’s Paris – les 21 et 22 novembre dernier – avec la très attendue Collection Vérité et ses deux œuvres majeures : la statue hawaïenne du dieu de la guerre Ku et le Uli noir de l’ancienne collection Loeb. Enfin, le 12 décembre dernier, Sotheby’s Paris a fermé la saison avec une vente divers amateurs menée par la redécouverte d’une paire de rapa de l’Île de Pâques. Lire la suite de « L’art Océanien aux enchères – Automne 2017 »

Paul Rivet, droit de cité au quai Branly

       Il aura fallu attendre près de onze ans et demi avant que le nom de Paul Rivet (1876-1958) puisse être prononcé sans outrages dans les murs du musée du quai Branly – Jacques Chirac. Et c’est finalement une quasi-apothéose qui est réservée au professeur Rivet avec la programmation simultanée d’une exposition au musée du quai Branly – Jacques Chirac et d’un colloque international « Paul Rivet : un pont entre deux rives (1920-1950)1 », dans le cadre de l’année France-Colombie, organisé entre le musée de l’Homme et le musée du quai Branly – Jacques Chirac. Cette manifestation est exceptionnelle à plus d’un titre puisqu’elle témoigne d’une accalmie dans les relations houleuses entre les deux institutions. Lire la suite de « Paul Rivet, droit de cité au quai Branly »

Jack London dans les mers du Sud : le Pacifique débarque à Marseille !

        L’exposition qui se tient au centre de la vieille charité à Marseille du 8 septembre 2017 au 7 janvier 2018 est une collaboration entre le Musée d’Arts Africains, Océaniens et Amérindiens de Marseille (MAAOA) et la Compagnie des Indes, qui entendent faire « revivre le souffre de l’aventure maritime et la magie des rencontres ».1 Lire la suite de « Jack London dans les mers du Sud : le Pacifique débarque à Marseille ! »

« Anciennes collections, nouvelles obligations » : la réunion annuelle de la Pacific Arts Association

      Il y a deux semaines, CASOAR faisait le mur pour se rendre à la réunion annuelle de la Pacific Arts Association Europe au Musée d’Ethnographie de Genève (MEG). Compte rendu d’une escapade studieuse. Lire la suite de « « Anciennes collections, nouvelles obligations » : la réunion annuelle de la Pacific Arts Association »

L’atoll de Takuu : une singularité noyée

       157° Est, 4°50 Sud : au cœur du Pacifique, à l’est des grandes îles mélanésiennes, l’atoll de Takuu et ses quelques 200 hectares se fait bien discret à côté de ses grandes voisines. À quelques centaines de kilomètres de Bougainville, l’île, très isolée, a été relativement épargnée par les explorateurs européens. Elle est aussi connue sous les noms de Tauu, ou encore Mortlock ou Marqueen – à ne pas confondre avec les îles du même nom en Micronésie. Lire la suite de « L’atoll de Takuu : une singularité noyée »

« Gauguin l’alchimiste », du grand œuvre au chef-d’œuvre

 Alchimiste :

1. Art de purifier l’impur en imitant et en accélérant les opérations de la nature afin de parfaire la matière.
2. Littéraire. Transformation de la réalité banale en une fiction poétique, miraculeuse : L’alchimie du verbe, de la douleur.1 Lire la suite de « « Gauguin l’alchimiste », du grand œuvre au chef-d’œuvre »

La lutte sans fin des papous : conflits et revendications territoriales en Nouvelle-Guinée Occidentale

       Vendredi 6 octobre dernier, à l’Université Saint-Charles d’Aix-Marseille, divers acteurs – militants, étudiants, doctorants ou chercheurs du CREDO (Centre de Recherche et de Documentation sur l’Océanie) – se sont rassemblés pour tenter de répondre aux interrogations qui pèsent quant au conflit de Nouvelle-Guinée Occidentale. Lire la suite de « La lutte sans fin des papous : conflits et revendications territoriales en Nouvelle-Guinée Occidentale »

Gauguin, l’anti-voyage à Tahiti

          Artiste répudié de son vivant, Paul Gauguin (1848-1903) est à l’honneur à Paris cet automne. Son oeuvre fait l’objet d’une rétrospective sur les cimaises des galeries nationales du Grand Palais, tandis qu’un biopic lui est consacré au cinéma. Gauguin – Voyage de Tahiti, réalisé par Édouard Deluc, s’intéresse au premier voyage de l’artiste dans le Pacifique entre 1891 et 1893. Lire la suite de « Gauguin, l’anti-voyage à Tahiti »