0 Commentaire

Israel Kamakawiwo’ole, la voix d’un archipel

        Figure emblématique de la musique hawaïenne, à l’histoire parfois méconnue, Israel Kamakawiwo’ole, surnommé « Iz », naît le 20 Mai 1959 et grandit à Waikīkī, quartier d’Honolulu. Dans son enfance, bercé par les morceaux de chanteurs et musiciens hawaïens tels que Don Ho, Peter Moon ou encore Palani Vaughan, il chante et joue du ’ukulele, petit instrument à quatre cordes devenu indissociable de la musique hawaïenne. Voir plus

0 Commentaire

À la Poursuite de Ricky Baker : une comédie aux racines de la culture néo-zélandaise

       En 2016, alors que le Disney Vaiana, la Légende du Bout du Monde culminait au box-office français, sortait plus discrètement À La Poursuite de Ricky Baker1 , du réalisateur néo-zélandais alors peu connu Taika Waititi. Si le nouveau-né du géant américain a le mérite de transcrire l’attachement à la mer des Polynésiens, la comédie déjantée de Taika Waititi ancre son récit dans les terres, au cœur de la forêt primaire néo-zélandaise. Cette pépite, librement adaptée du roman de Barry Crump, Wild Pork and Watercress paru en 1985 lançait la carrière de son réalisateur à l’international, et se hissait parmi les références du cinéma néo-zélandais. Avec son ton doux-amer, cette comédie déjantée nous ramène aux racines de la culture Māori et questionne tout en subtilité les inégalités qui marquent l’archipel. Voir plus

commentaires

La Tortue rouge

       Un homme échoué sur une île pas tout à fait déserte, et qui doit apprendre à survivre dans une nature qu’il ne maîtrise pas ? Non, il ne s’agit pas de La Vie et les aventures étranges et surprenantes de Robinson Crusoé, ni de Vendredi ou les Limbes du Pacifique, mais de l’un des chefs-d’œuvre du cinéma d’animation de ces dernières années : La Tortue rouge. Voir plus

1 Commentaire

The Pā Boys

Aujourd’hui, parlons cinéma !

     La société des Océanistes a récemment eu l’excellente idée, dans le cadre des différentes manifestations au musée du quai Branly – Jacques Chirac autour de la très belle exposition Océanie, de diffuser le film The Pā Boys dans la salle de cinéma du musée. La projection était accompagnée par une intervention du réalisateur, Himiona Grace. Voir plus

0 Commentaire

Des Kopikats aux Black Brothers : rock’n’roll, disco et reggae en Papouasie

Un immense merci à Monika Stern pour son passionnant séminaire à l’EHESS sur les musiques au Vanuatu et son soutien dans l’élaboration de cet article, ainsi qu’à Victor Kiswell pour sa délicieuse application Radiooooo.com et ses trouvailles.

          Du rock’n’roll et des Papous, vraiment ? Alors certes : il y a fort à parier que les termes « musique papou », vous fasse davantage songer à des instruments traditionnels plutôt qu’à une une guitare électrique… Et pourtant. L’histoire musicale de la plus grande île de Mélanésie nous réserve bien des surprises ! Voir plus

0 Commentaire

La série TV Cleverman : quand la culture aborigène rencontre la science-fiction

      Dans un futur proche, une Australie ultra-moderne et sécuritaire découvre l’existence sur son territoire d’une autre espèce anthropomorphe qui vivait sur l’île-continent depuis plus longtemps que tous les autres habitants. Cette nouvelle espèce est appelée     « hairies » en raison de son apparence physique. Car, s’ils sont globalement physiquement similaires aux Hommes, une forte pilosité, proche d’une fourrure, recouvre l’ensemble de leur corps et de leur tête. Mais ils se différencient surtout par une force physique et une espérance de vie de très loin supérieures à l’espèce humaine. Une  « apparition » qui n’est pas sans conséquences…

Voir plus

0 Commentaire

Danse avec les papous : les filles du Lido dans les Hautes-Terres de Nouvelle-Guinée

       Elles s’appellent Julie, Alexandra et Zara, elles sont « grandes comme des cocotiers », « maigres comme des biscuits secs » et ont « la peau douce comme une anguille »1 mais surtout, elles sont danseuses au Lido. En 2011, elles s’envolent pour les Hautes-Terres de Nouvelle-Guinée avec, dans leurs malles, plumes, froufrous et paillettes et sont accueillies par Mundiya Kepanga, un chef Huli. Elles vont tenter, au sein d’un groupe Huli, de participer à la compétition de danse du Hagen-Show, l’un des plus grands festivals de Nouvelle-Guinée. Voir plus

1 Commentaire

Gauguin, l’anti-voyage à Tahiti

          Artiste répudié de son vivant, Paul Gauguin (1848-1903) est à l’honneur à Paris cet automne. Son oeuvre fait l’objet d’une rétrospective sur les cimaises des galeries nationales du Grand Palais, tandis qu’un biopic lui est consacré au cinéma. Gauguin – Voyage de Tahiti, réalisé par Édouard Deluc, s’intéresse au premier voyage de l’artiste dans le Pacifique entre 1891 et 1893. Voir plus