comment 0

Extra-European arts in the heart of Forez, the Museum of Civilizations in Saint-Just-Saint-Rambert

If during your holidays or wanderings in the Loire countryside you pass by the town of Saint-Just-Saint-Rambert in the Forez region, don't hesitate to take a break at the Daniel Pouget Museum of Civilisations. This municipal museum, which opened to the public in 1965 and is now a Musée de France, is located in the former priory of this town, at the foot of the Romanesque church. Created by the association of the Friends of Old Saint-Rambert, it aims to discover local civilizations (those of Forez), but also extra-European civilizations. How could a museum located far from the coasts and ports, gather more than 10,000 objects of extra-European art, coming from all the continents? As for many museums of extra-European art inland, thanks to passionate local figures, collectors, travellers...

Read More

comment 1

He Tautoko: creating a relationship with an old object, by Lisa Reihana

Since the 1980s, European museums holding Oceanian objects in their collections have undertaken numerous projects to revise the ways in which these objects are exhibited and managed. Inviting contemporary Oceanian artists in residence to propose a new reading of the old collections is one of the methods developed. These initiatives are also a way of giving more visibility to these artists who are still largely unknown and rarely exhibited in European institutions. A major project in this regard is Pasifika Styles, organised at the Museum of Archaeology and Anthropology in Cambridge (UK) between May 2006 and February 2008. Lisa Reihana, a member and founder of the Pacific Sisters collective, whose work In Pursuit of Venus [infected] we have already mentioned in previous articles, created the work He tautoko for the occasion, which CASOAR is now focusing on.

Lisa Reihana, He Tautoko, 2006, Cambridge University Museum of Archeology and Anthropology.
© Lisa Reihana, photograph by Clémentine Débrosse

Read More

comment 0

Is the Humboldt Forum really that bad?

*Switch language to french for french version of the article*

Friday 26th of November 2021. I am in Berlin (Germany) for a research trip related to my PhD project and the first place I go to visit is the Humboldt Forum: the newly built and opened museum in central Berlin, on the Museum Island. For months I had been following the case of the Humboldt Forum’s reopening which had, for sure, been making noise in the museum world and has, since the project of its creation, been a very controversial project. Read More

comment 1

The intimacy of a link between Australian Aboriginal communities and the muséum in Le Havre

*Switch language to french for french version of the article*

Australie/Le Havre – L’intimité d’un lien exposée actuellement et jusqu’au 7 novembre 2021, au Muséum d’histoire naturelle du Havre, revient sur une expédition scientifique incontournable dans l’histoire de la découverte occidentale du Pacifique. À l’aube du XIXème siècle, ce voyage mène 200 hommes, embarqués sur deux navires – le Géographe and the Naturaliste – sous l’autorité du commandant Nicolas Baudin, jusqu’en Nouvelle-Hollande (actuelle Australie). Parmi eux, deux dessinateurs : Charles-Alexandre Lesueur et Nicolas-Martin Petit, dont l’Œuvre est aujourd’hui conservée au Muséum du Havre. C’est ainsi que l’institution endosse aujourd’hui la responsabilité de transmettre et partager ce témoignage unique et ancien de la biodiversité australienne et des cultures aborigènes. Ce lien, qui relie la ville portuaire à l’Australie est bien celui mis en avant à l’occasion de cette exposition, dans une double perspective historique et contemporaine. Read More

comment 1

Un pont entre deux pays : la Commande Publique d’Art Aborigène au musée du quai Branly

              Laissez-moi vous compter l’histoire d’une des grandes oubliées du musée du quai Branly, la Commande d’Art Publique Aborigène. Bien que largement mise à l’honneur lors de l’ouverture du musée en 2006, cette collection d’œuvres aborigènes contemporaines fait désormais « partie des murs », au sens propre comme au figuré. Read More

comment 1

Du naturalisme à l’art contemporain : le muséum d’histoire naturelle de La Rochelle

       Toujours situé dans l’ancien Hôtel du Gouvernement où il est installé depuis 1832, le muséum d’histoire naturelle et d’ethnographie de La Rochelle conserve des collections parmi les plus diverses et les plus riches de France. Le port de La Rochelle, qui figura parmi les ports négriers français les plus importants au XVIIIème siècle, avec ses possibilités de liaisons et communications avec une vaste partie du monde, ont permis à la municipalité de recueillir d’importants spécimens d’histoire naturelle ainsi que des objets venus des quatre coins du globe. Dans le domaine qui nous intéresse particulièrement, l’ensemble océanien comporte de nombreux objets rares voire uniques dans les collections publiques mondiales. Les fonds préservés par le musée, ainsi que son programme d’expositions temporaires et d’activités, en font ainsi un lieu incontournable que CASOAR vous fait découvrir cette semaine. Read More

comments 6

Esnaar le pays des merveilles, Aloï Pilioko et Nicolaï Michoutouchkine

C’est presque comme un rêve…

       … Vous prenez l’avion pour Efate, au Vanuatu. Ensuite, depuis Port-Vila, rejoignez Pango Road pour arriver à Esnaar sur les rives du lagon d’Erakor. Entrez sur le chemin bordé d’arbres et remontez le, jusqu’à atteindre une grande bâtisse auréolée de pandanus et de cocotiers. La maison est presque entièrement jaune mais on distingue de-ci de-là les personnages et les animaux si spécifiques du style d’Aloï. Au bord du bassin sont scellés à jamais dans du béton des bouteilles de vodka ou de vin, des fers à repasser et la sculpture d’un ange. Vous frôlez un Bouddha et marchez sous un tissu imprimé sur lequel vous pouvez lire « Russia-Vanuatu 1809-2009 ». Vous avez presque les pieds dans l’eau, un chat passe. Read More

comment 0

Le musée de Nouvelle-Calédonie : balade historique avant une ultime métamorphose

        Plus ancien musée fondé sur le Caillou, le musée de Nouvelle-Calédonie conserve des collections rassemblées à partir de la fin du XIXème siècle, dont le plus bel ensemble de sculptures et d’objets kanak, avec le musée du quai Branly – Jacques Chirac à Paris et le Museum for Völkerkunde de Bâle. Avant qu’il ne ferme ses portes pour entamer une grande rénovation, CASOAR vous emmène en balade à travers les salles et vitrines de ce musée emblématique de Nouméa. Read More

comments 5

Le Centre Culturel du Vanuatu – Petite visite dans une grande maison de réunion

« Je voudrais dire que ce musée et ce complexe culturel ne devraient pas seulement être des lieux pour disposer des objets culturels, mais devraient devenir un centre où l’on pourraient venir pour s’inspirer de cette culture mais aussi où l’on viendraient se découvrir soi même… un endroit où la sagesse du passé peut enrichir les Ni-Vanuatais et leur donner les clés afin de devenir de meilleurs citoyens de la nation mais aussi du monde. »1 Read More

comment 0

Le Centre culturel Tjibaou : porte d’entrée sur la culture kanak

      Niché dans la vallée de Tina, au nord-est de Nouméa, le Centre culturel Jean-Marie Tjibaou (CCT pour les initiés) fête cette année ses vingt ans, en concomitance avec l’Accord de Nouméa qui a accompagné son ouverture. Inscrits dans les Accords de Matignon, signés le 26 juin 1988, qui permettent la création de l’Agence de Développement de la Culture Kanak (ADCK), le CCT est le fruit d’une longue demande de reconnaissance de la population kanak, de leur culture et leurs productions matérielles, dont le festival Melanesia 2000 en 1975 a formé le prélude. Profitant d’un séjour de recherche en Nouvelle-Calédonie, votre envoyée spéciale pour CASOAR vous fait (re)découvrir ce lieu devenu un emblème de la culture kanak. Read More