comment 1

Pause littéraire océanienne – Un premier aperçu

Les premiers voyageurs, missionnaires et colons occidentaux ont fait de l’absence d’écriture en Océanie un prétexte pour désigner ces sociétés du Pacifique comme des cultures privées d’Histoire(s). Ce biais occidental niait l’importance pourtant considérable de l’oralité et de la mémoire, de la récitation de mythes et de généalogies, ce qui permettait aux populations océaniennes de créer des repères temporels et de façonner des récits. Dans le même temps, les textes rédigés par les Occidentaux à propos du Pacifique ont construit une vision et un imaginaire stéréotypés de ces îles et de leurs habitant·e·s (à ce sujet, voir par exemple l’article de Clémentine Débrosse sur Segalen)1.

Read More

comment 0

Une visite à Bikini Bottom – Pourquoi Bob l’Éponge ne nous fait pas rire

Je suis sûre que vous avez déjà entendu parler de cet étrange personnage qu’est Bob l’Éponge. Une éponge, jaune, avec des grands yeux bleus et niais, deux petites dents qui dépassent et un accoutrement bizarre – en tout cas pour une éponge – composé d’un short marron, d’une chemise blanche et d’une cravate rouge.
Allez, personne ne le répètera, on sait tous que lorsque vous étiez petit, vous avez déjà regardé ce dessin animé, Bob l’Éponge, ou vous l’avez même vu à votre insu, parce que votre enfant ou petit-enfant était scotché devant. Read More

comment 0

Le réveil des armures des Kiribati

      Ceux d’entre vous qui sont familiers du Pacifique savent bien qu’avec de la noix de coco on peut tout faire. Tout ? Oui tout ! Du récipient à la cuisine en passant par des cordages et même des armures. Oui, vous avez bien lu, des armures. Ces objets singuliers étaient fabriqués principalement à partir de bourre de noix de coco tressée dans l’archipel des Kiribati. Aujourd’hui, ils sont l’un des principaux symboles culturels de la région.

Read More

comment 0

Tous les sarcophages n’abritent pas des pharaons

        Les bombes nucléaires américaines tombèrent sur les villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki le 6 et le 9 août 1945. Elles sonnèrent le glas de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), mais ouvrirent la voie à la Guerre froide (1947-1991) dont les deux protagonistes majeurs furent les États-Unis (E.-U.) et l’URSS. Entre 1945 et 1961, ces deux camps menèrent de nombreuses expérimentations dans le but de détenir en premier la bombe atomique la plus puissante. C’est dans ce contexte que les États-Unis engagèrent, de 1946 à 1958, une soixantaine d’essais nucléaires sur plusieurs atolls des Îles Marshall, archipel micronésien sous le joug américain suite à la victoire des Alliés et ce jusqu’à son indépendance en 1986 1.
CASOAR vous propose aujourd’hui de revenir sur l’une des ruines de ces expériences, le dôme de Runit, situé sur l’atoll d’Enewetak (chaîne de Rālik, République des Îles Marshall, RIM). Read More

comment 1

La maison venue de l’Océan : petite histoire des Bai de Palau

     Quelque part dans le Pacifique, entre les Philippines et la Papouasie, un homme nage dans les profondeurs de l’océan. Il s’aventure si loin sous les eaux qu’il assiste bientôt à un étrange spectacle… Sous ses yeux, les dieux réunis construisent une immense et majestueuse demeure. Après avoir minutieusement observé la scène, l’homme, remonté à la surface, raconte à son village l’incroyable vision subaquatique. Le village s’empresse alors de construire une bâtisse similaire à celle aperçue sous les flots… Read More

comment 1

« Le compas peut être défaillant, les étoiles jamais »* – Naviguer dans le Pacifique

   Nous devons en partie au navigateur David Henry Lewis (1917 – 2002) notre connaissance des savoirs traditionnels de navigation dans le Pacifique. Cet anglais de naissance a grandi entre la Nouvelle-Zélande et Rarotonga (îles Cook), où il se passionne très tôt pour les mythes des héros navigateurs caractéristiques dans l’ensemble du Pacifique. Sa formation de médecin dans l’armée britannique ne l’empêche pas de s’élancer avec huit autres concurrents téméraires dans la première course transatlantique en solitaire et sans escale reliant Plymouth à New York en 1960. Read More

comments 6

Cannibales et Vahinés : cartographie d’un imaginaire occidental

         Les cartes sont des outils scientifiques. Elles permettent à l’homme d’appréhender son environnement en reportant sur une surface plane un ensemble de réalités objectives à une échelle réduite. Mais elles peuvent également se muer en objets ethnographiques ; produits d’un imaginaire qu’elles contribuent à entretenir et témoignages des connaissances partielles d’une époque. Read More