0 Commentaire

Covid-19 : point sur la situation en Papouasie-Nouvelle-Guinée

*Switch language to english for english version of the article*

Alors qu’un nouveau confinement débute en France, beaucoup envient les Australiens et Néo-Zélandais qui peuvent depuis plusieurs semaines profiter des bars, restaurants et même boites de nuit. Cependant, la situation n’est pas partout la même dans le Pacifique. La situation est particulièrement préoccupante en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG). Retour cette semaine sur les dernières actualités de la crise sanitaire. 

Voir plus

0 Commentaire

Entre tradition, modernité et christianisme : comprendre le revival culturel chez les Gogodala

Situé entre les fleuves du Fly au Sud et Aramia au Nord, dans la province occidentale de la Papouasie Nouvelle-Guinée, se trouve la population Gogodala. La région est particulièrement connue pour les événements qui se sont produits à partir des années 1970, mouvement de ce qui a été appelé ‘revival culturel’, traduit parfois par revitalisation culturelle. Mais comment comprendre cette “renaissance” artistique et culturelle ?  Voir plus

commentaires

Un substitut, oui mais de quoi ? Les têtes trophées du Golfe de Papouasie

Un substitut de tête trophée à quoi cela correspond ? L’anthropologue suisse Paul Wirz écrit un article à ce sujet mais conclue que le terme peut être difficilement défini.1 Lors de son séjour le long de la côte sud de l’île de Nouvelle-Guinée, il collecte un important corpus de substituts de têtes trophées qui sont le point de départ de réflexion de ses articles. Ce corpus établi sous cette bannière de substituts rassemble cependant des sculptures tout à fait variées. La plupart sont réalisées en bois ou plus rarement en tapa. Ces objets posent la question de la classification et la catégorisation. Comment définir ces objets ? Pourquoi utiliser le terme de substitut de tête trophée s’il est impossible de clairement le définir ? Ces questions prennent sens lorsque l’on place ces substituts de têtes trophées dans un contexte plus large. Voir plus

1 Commentaire

“Cannibal Tours” : Cannibalisme, tourisme et capitalisme

« Il n’y a rien de plus étrange,
dans une terre étranger,
que l’étranger qui vient
la visiter »
Dennis O’Rourke

« Imaginez-vous soudain, débarquant, entouré tout votre attirail, seul sur une grève tropicale, avec, tout à côté, un village d’indigènes, tandis que l’embarcation qui vous a amené cingle au large pour bientôt disparaître. »1

Voir plus

1 Commentaire

La sculpture de Mangareva : entre vestiges ethnographiques et témoins de la missionnarisation

      Cette semaine, à la loupe du CASOAR, la sculpture d’un archipel entre Tahiti au nord-ouest, les îles Marquises au nord-est, Rapa Nui à l’est et Pitcairn au sud-est, les îles Gambier et son île principale Mangareva. Issues de cette dernière, sont conservées huit figures anthropomorphes (une représentant Tu, six Rongo et une Rao), deux bâtons fourchus appelés eketea et deux supports d’offrandes.  Voir plus

0 Commentaire

Des cultures derrière les objets : l’exposition « Une mer d’îles – chefs d’œuvre d’Océanie » au musée Volkenkunde

    Le jeudi 20 février avait lieu le vernissage de l’exposition Une mer d’îles – chefs d’œuvre d’Océanie au musée Volkenkunde, à Leiden, aux Pays-Bas. CASOAR répondait présent à l’évènement. On doit vous dire qu’on était assez impatients de découvrir ce qui se cachait derrière un titre qui faisait potentiellement référence à l’auteur et anthropologue fidjien Epeli Hau’ofa, à travers la notion de « mer d’îles ». Voir plus

0 Commentaire

Rompre avec la colonialité : voir et entre-voir

* Switch language to english for english version of the article *

Je ne suis pas une fa’afafine, je ne suis pas gay, je ne suis pas transgenre, je suis juste un être humain et je suis ici pour secouer ».1

        Voici les mots de Tuisina Ymania Brown lors d’une table-ronde intitulée « Fa’afafine vers la décolonisation ». Elle se réfère ici au désir occidental de catégoriser les être humains et les identités. Face à cette volonté occidentale, nous allons cette semaine aborder une série de photographies de l’artiste Yuki Kihara. La série Fa’afafine. In the Manner of Women comprenant trois autoportraits est réalisée avec la collaboration du photographe Sean Coyle. Mais qui est Yuki Kihara ? Voir plus

0 Commentaire

Du fusil à la caméra : la photographie en contexte colonial

        Cette semaine, CASOAR s’intéresse au statut de la photographie en contexte colonial. Il s’agit de comprendre toutes les implications que recouvrent le fait de réaliser des images des territoires et des populations colonisés. Pour questionner les liens entre contexte colonial et photographie, nous nous pencherons sur le cas de la Nouvelle-Guinée. Voir plus

1 Commentaire

À bord de la Korrigane : voyageurs passionnés et apprentis ethnographes

* Switch language to english for english version of the article *

Cet article a été écrit pour le catalogue de la troisième édition du Bourgogne Tribal Show, 2018. 

« Ce n’est pas au hasard que doit se dessiner le voyage. Un logique itinéraire est exigé, afin de partir, non pas à l’aventure, mais vers de belles aventures ».1

Victor Segalen Voir plus

0 Commentaire

Merry Christmauss

      Rarement un écrit en sciences humaines aura eu autant de lecteurs, d’impact et de détracteurs. L’Essai sur le don rédigé par Marcel Mauss (1872-1950) paraît pour la première fois dans la revue L’Année sociologique dans son volume des années 1923-1924. L’auteur, neveu d’Émile Durkheim (1858-1917), qui est considéré comme le fondateur de l’école française de sociologie, choisit de poursuivre l’ambition d’asseoir pleinement cette discipline. Ce sont finalement autant des sociologues que des anthropologues qui se sont emparés de ce texte au cours du XXème siècle, en faisant littéralement le « propre don de Mauss aux siècles à venir ».1 Voir plus