0 Commentaire

Qui de l’œuf ou de l’émeu ? À la découverte de l’orfèvrerie coloniale australienne

       C’est un fait bien connu, les émeus pondent des œufs d’une taille impressionnante : 13 à 14 cm de long pour environ 900g. De quoi faire une omelette avantageuse ! La passion qu’ont brièvement inspiré ces œufs à l’aristocratie australienne de la fin du XIXème siècle ne doit pourtant rien à leurs qualités culinaires.

Voir plus

0 Commentaire

Le réveil des armures des Kiribati

      Ceux d’entre vous qui sont familiers du Pacifique savent bien qu’avec de la noix de coco on peut tout faire. Tout ? Oui tout ! Du récipient à la cuisine en passant par des cordages et même des armures. Oui, vous avez bien lu, des armures. Ces objets singuliers étaient fabriqués principalement à partir de bourre de noix de coco tressée dans l’archipel des Kiribati. Aujourd’hui, ils sont l’un des principaux symboles culturels de la région.

Voir plus

0 Commentaire

Moa & Cie : drôles d’oiseaux disparus du Pacifique (Partie 3)

[Cette article est la suite de Moa & Cie : drôles d’oiseaux disparus du Pacifique (Partie 1) et de Moa & Cie : drôles d’oiseaux disparus du Pacifique (Partie 2) . Pour une meilleure compréhension du propos, nous conseillons aux lecteurs qui ne l’auraient pas déjà fait d’aller d’abord lire la première et la deuxième partie]

   Après avoir exploré la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie, c’est en Australie que nous terminons notre périple sur les traces des grands oiseaux disparus du Pacifique, il y a quelques 55 millions d’années.

Voir plus

0 Commentaire

Moa & Cie : drôles d’oiseaux disparus du Pacifique (Partie 2)

[Cette article est la suite directe de Moa & Cie : drôles d’oiseaux disparus du Pacifique (Partie 1). Pour une meilleure compréhension du propos, nous conseillons aux lecteurs qui ne l’auraient pas déjà fait d’aller d’abord lire la première partie]

      Nous avions laissé nos moa alors qu’ils parcouraient encore librement les forêts de Nouvelle-Zélande et nos paléontologues en proie au doute quant-à pourquoi ils ne les parcouraient plus aujourd’hui. L’heure est maintenant venue d’éclaircir les raisons de la disparition de nos grands oiseaux préférés.

Voir plus

commentaires

Moa & Cie : drôles d’oiseaux disparus du Pacifique (Partie 1)

   Sur une photographie aujourd’hui célèbre, un homme au visage émacié, vêtu d’une toge universitaire et d’une curieuse écharpe à pompons, pose fièrement. Sa main non gantée repose en un geste propriétaire sur le squelette d’un animal sans ailes haut de trois mètres. Cet homme à l’air peu commode, c’est Richard Owen, un paléontologue britannique du XIXème siècle, célèbre, entre autres choses, pour avoir inventé le mot “dinosaure”. Il pose ici aux côtés du squelette d’un moa, un oiseau endémique à la Nouvelle-Zélande, éteint avant l’arrivée des Occidentaux.

Voir plus

0 Commentaire

Le guide du routard ontologique

      La vulgarisation n’a pas toujours bonne presse auprès des anthropologues mais que celui qui n’a jamais eu envie de crier « Kamoulox » au milieu d’une de ces phrases où Philippe Descola parvient à caser à la fois les termes « ontogenèse » et « solipsisme » me jette la première pierre. Car si nous sommes convaincus chez Casoar que l’anthropologie est bonne pour la santé, elle est souvent bien difficile d’accès pour les non spécialistes et constitue aux yeux de beaucoup une discipline d’initiés, peu accueillante. Pourtant, aujourd’hui plus que jamais, l’anthropologie est nécessaire, vitale même, pour nous permettre de penser le monde qui nous entoure. C’est pourquoi Casoar a décidé de s’attaquer aujourd’hui avec vous à une question particulièrement épineuse et complexe mais ô combien riche d’enseignements : le tournant ontologique.

Voir plus

0 Commentaire

“Le magasin des petits explorateurs” : les clichés meurent aussi

     Tarzan, Tintin et un scout sont sur un bateau… Cela pourrait être le début d’une comptine pour enfant. C’est également le pari de la dernière exposition du musée du Quai Branly qui entend explorer la constitution de l’imaginaire enfantin sur l’Autre de la fin du XVIIIe siècle à nos jours. À la barre, Roger Boulay, Julien Bondaz et Jean-Yves Belfis nous entraînent dans « les cavernes de la mémoire »1 à bord d’un vaisseau aux allures de vide grenier. Voir plus

0 Commentaire

Femmes du Pacifique : les Pacific Sisters

     Le 17 mars, le musée Te Papa Tongarewa a inauguré sa nouvelle galerie Toi Art consacrée aux arts du Pacifique par une exposition intitulée « Pacific Sisters : Fashion Activists ». Consacrée au collectif des Pacific Sisters, cette exposition entend offrir une vue rétrospective de leur travail, l’occasion pour Casoar de vous faire découvrir cette entité majeure de l’art contemporain du Pacifique.

Voir plus